📦 Livraison Gratuite • Prix exclusif limité • Paiement 3X sans frais • hello@getjolt.fr

Récupération musculaire par le froid

Depuis toujours, les sportifs posent des poches de glace sur leurs muscles pour soulager leurs douleurs. De plus, le froid aide à la régénération musculaire et permet donc de reprendre l’activité physique beaucoup plus vite. De nouvelles techniques et procédés se sont développés au cours de ces dernières années, dont la cryothérapie. Mais le pouvoir de la cryothérapie est-il réel ? Quelles sont les différentes méthodes pour l’appliquer ? On vous dit tout.

Les effets du froid sur la récupération musculaire

Ce n’est un secret pour personne. Une activité physique plus ou moins intense qui se prolonge en durée crée des courbatures. Ces sensations douloureuses sont dues à des microdéchirures sur les muscles. Pour les soulager, les médecins recommandent l’application de blocs de glace sur les parties douloureuses. Le choc thermique local conduit le cerveau à envoyer un influx nerveux favorisant la circulation sanguine et la récupération des tissus endommagés. La régénération musculaire par le froid fonctionne par élimination de l’acide lactique et l’apport de glucide et protéines aux zones qui en ont besoin.

La cryothérapie est aussi utilisée pour :

  • Réduire la sensation de fatigue
  • Diminuer les spasmes musculaires
  • Limiter la diffusion des inflammations des tissus
  • Réduire les œdèmes
  • Traiter les tendinites, les douleurs lombaires et l’arthrose

Certaines personnes disent se sentir mieux après un traitement de récupération musculaire par le froid. Elles décrivent une amélioration de leur acuité mentale et se sentent revigorées. Des avantages indéniables à tout athlète souhaitant exceller dans sa discipline. Parmi les sportifs adeptes de la cryothérapie, on peut citer le boxeur Floyd Mayweather et le basketteur Stephen Curry. Un autre avantage important que l’on attribue à la régénération musculaire par le froid est la qualité du sommeil. En effet, la cryothérapie aide à mieux dormir.

Les méthodes de récupération par le froid ou cryothérapie

On peut traiter ses muscles endoloris de plusieurs façons.

Les traitements simples

Pour appliquer du froid en toute simplicité afin d’optimiser votre récupération, vous disposez de plusieurs moyens :

  • Remplir une poche de glace
  • Verser de l’eau glacée sur les zones douloureuses
  • Enrouler des glaçons dans un tissu ou un linge

La méthode de Kneipp

La méthode de Kneipp est également une technique simple de régénération par le froid, mais elle exige de suivre quelques recommandations. Tout d’abord, il faut savoir que vous pouvez réaliser cette méthode sous la douche. Pour ce faire, alternez 5 à 8 fois eau chaude et eau froide pendant 30 secondes. Veillez à ce que votre corps et la salle de bain soient chauds avant de vous verser de l’eau froide. Il ne faut pas non plus être à son contact trop longtemps. Attraper un rhume ne serait pas très productif.

Après application de l’eau froide, passez à l’eau chaude et revenez à l’eau froide. Pour vous sécher, n’utilisez pas de serviette. À la place, frottez vos mains et agitez vos membres. Votre corps se réchauffera naturellement. Notez que cette méthode renforce également le système immunitaire.

L’immersion dans l’eau froide

Comme vous vous en doutez, pour réaliser cette technique de récupération, il faut plonger son corps entier ou une partie dans de l’eau froide. La température de l’eau recommandée doit tourner autour de 10 ou 11 °C. Quant à la durée, les spécialistes indiquent qu’une immersion dans l’eau froide idéale doit durer entre 11 et 15 minutes. Une dizaine de minutes serait tout de même suffisante pour voir des résultats.

Il est également conseillé d’adopter une position debout et d’être immergé profondément pour profiter d’une récupération à potentiel élevé. Toutefois, si le sport pratiqué fait surtout appel à la partie supérieure du corps, une position allongée sur le dos est plus qu’envisageable.

Le massage à froid

De nombreux sportifs vantent également les mérites d’une séance de massage pour optimiser leur régénération. Avec les techniques actuelles, il est possible d’associer un massage avec la cryothérapie. C’est exactement ce que proposent les objets de récupération comme la cryosphère de massage Jolt Dolt.

La chambre de cryothérapie

Il s’agit sans aucun doute de la méthode traitant le corps entier en moins de temps. C’est une méthode qui consiste à entrer dans une cabine diffusant un air sec ayant une température entre -110 et -180 ° C. On y reste tout au plus 3 minutes, durant cette période la température cutanée atteint les 10 °.

Bien que la chambre de cryothérapie soit sans danger, quelques mesures doivent être respectées. Avant d’entrer dans la cabine, vous devez rester 30 secondes en maillot de bain dans une préchambre à une température de -60 ° C. Vous devez également porter des chaussettes et des gants pour éviter des sensations de froids sur les extrémités. En outre, après 4 minutes dans la cabine, vous devez repasser 30 secondes dans la préchambre.

Récupération musculaire par le froid : les contre-indications

Bien que la cryothérapie peut s’avérer efficace pour réduire son temps de récupération, elle n’est pas conseillée à tout le monde. Les personnes présentant les cas suivants ne peuvent y avoir recours sans autorisation médicale :

  • Allergie au froid
  • Grossesse de 4 mois et plus
  • Hypertension artérielle
  • Épilepsie
  • Stimulateur cardiaque
  • Anémie
  • Infection respiratoire